Vijesti

Pouvoir d’achat : la ménagère monténégrine fait grise mine

| |

Les consommateurs savaient déjà que les prix au Monténégro étaient parmi les plus élevés de la région, mais une enquête de la Banque centrale monténégrine vient de le confirmer. Désormais, c’est officiel, un panier de 25 produits de consommation courante coute 30% de plus au Monténégro qu’en Serbie. Les écarts de prix sont particulièrement sensibles pour les fruits, les légumes et toutes les denrées alimentaires. Les salaires ne suivent pas, avec une moyenne de 420 euros par mois.

Par M. Milošević La comparaison des prix des produits sur les marchés du Monténégro, de Croatie et de Serbie montre que les aliments monténégrins sont les plus chers de la région. Les budgets des familles et le pouvoir d’achat des citoyens diminuent davantage au Monténégro que chez nos voisins. Une enquête récente de la Banque centrale du Monténégro, menée dans trois hypermarchés de Podgorica, Maxi, Voli et Mex, et à Belgrade dans les magasins Maxi, Mercator et Tuš, a montré qu’un panier de la ménagère contenant 25 produits revient 30% plus cher au Monténégro qu’à Belgrade ! Il coûte 31,68 euros au Monténégro contre 24,37 euros en Serbie. D’après (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous