Covid-19 : pourquoi les pays d’Europe de l’est sont-ils réfractaires à la vaccination ?

| |

Tous les pays d’Europe de l’est sont réfractaires à la vaccination, avec des « records » battus en Bulgarie, en Roumanie ou en Ukraine. À qui la faute ? À l’héritage du socialisme, ou bien aux trente années de « transition » qui ont dévasté les services publics de santé et imposé l’individualisme comme valeur suprême ?

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Le fil conducteur qui relie toutes ces situations tragiques n’est pas que les politiciens des pays de l’Est soient particulièrement lâches, ni qu’ils veuillent délibérément sacrifier la santé de leur population sur l’autel de leurs propres ambitions. Mais l’électorat « sceptique à l’égard de la vaccination » a augmenté et il constitue une partie non négligeable des électeurs des partis conservateurs qui, à quelques exceptions près, dirigent l’Est européen depuis des années. La réaction anticommuniste qui s’est mise en marche après 1989, lors d’une offensive généralisé contre le « syndrome (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous