Koha Jone

Pourquoi l’économie albanaise est-elle toujours en plein marasme ?

| |

Ces dernières années, l’Albanie a libéralisé son économie et encouragé la croissance du secteur privé, comme beaucoup de pays de la région. Malgré les progrès au niveau macroéconomique et un développement économique relativement élevé depuis le début de la transition, l’Albanie reste l’un des pays les plus pauvres d’Europe.

Par Fatos Cocoli L’économie du pays est gênée par de nombreux obstacles, et les investissements doivent être affranchis des obstacles administratifs, de la non-application des lois et de la corruption. Les entrepreneurs se plaignent des retards, de l’imprévisibilité, du coût élevé des licences et des autorisations nécessaires à la création d’entreprises. Beaucoup de lois ou de règlements ne sont pas appliqués de façon effective ; beaucoup de ministères ou d’organismes étatiques ne répondent pas aux questions soulevées continuellement dans les conférences, les séminaires et autres forums de discussions sur les politiques économiques. Les services de la douane (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous