Hapi/Korak

Piraterie sur Internet : la guerre des « hackers » serbo-albanais fait rage

| |

Après les sites Internet des Parlements de Serbie et du Kosovo, ce sont les portails d’entrepreneurs privés du sud de la Serbie qui ont été piratés. Les extrémistes serbes et albanais ont trouvé un nouveau terrain d’affrontement et la « guerre » n’est pas près de s’arrêter. Seule solution, augmenter les niveaux de sécurité des portails sensibles, en espérant déjouer les ruses des malfaiteurs…

Par Saša Stojković Les extrémistes serbes et albanais ont trouvé ces derniers temps un nouveau terrain d’affrontements. Cette fois, « la guerre » se fait sur Internet. Serbes et Albanais, principalement ceux du Kosovo, « saccagent » leurs sites officiels réciproques. La « destruction » de ces sites se fait à l’aide de quelques « trucs » informatiques. Les pirates détruisent les textes originaux des sites visés, principalement politiques, et les remplacent par leurs propres textes. Tout a commencé lorsqu’un hacker a piraté les sites de plusieurs ministères du gouvernement de Serbie. Au vu du contenu de ces « nouvelles pages », on peut supposer la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous