BIRN

Pieter Feith : le Kosovo doit encore relever le défi du développement

| |

À l’occasion du premier anniversaire de l’indépendance du pays, le Représentant spécial de l’Union européenne et chef du Bureau civil international (ICO) a présenté ses félicitations aux citoyens du Kosovo. Pieter Feith a néanmoins rappelé à ses dirigeants que le défi du développement de l’État restait à relever, et réaffirmé le soutien des partenaires internationaux à l’intégration du pays dans les structures euro-atlantiques.

Quand le Kosovo ira célébrer sa première année d’indépendance le 17 février, il devra se rappeler qu’il a beaucoup de travail devant lui, a déclaré Pieter Feith, le Représentant spécial de l’Union européenne, chef du Bureau civil international (ICO). Il a adressé ses « félicitations à tous les citoyens du Kosovo » en faisant remarquer que les dirigeants du pays devaient se concentrer sur les progrès à faire pour améliorer la qualité de vie, assurer la paix et la stabilité pour tous les citoyens. « Alors que nous fêtons ce premier anniversaire, nous devons aussi avoir conscience que le développement est un défi. Il y a beaucoup de travail à faire pour les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous