Le Courrier des Balkans

Pétrole, gaz : le Monténégro est-il le nouvel « émirat » de l’Adriatique ?

| |

Selon les estimations officielles, la plateforme continentale de l’espace maritime monténégrin possèderait d’importants gisements d’hydrocarbures : 7 milliards de barils de pétrole et 425 milliards de mètres cubes de gaz. Le gouvernement monténégrin se frotte les mains et devrait prochainement choisir la compagnie chargée de poursuivre les recherches et les forages.

Par Mustafa Canka. Traduit par Persa Aligrudić L’industrie monténégrine est dans une situation de plus en plus difficile : la plus grande usine du pays, le Combinat d’aluminium de Podgorica (KAP), est en train de tomber en ruine et la TVA a augmenté, passant de 17 à 19%. Les dirigeants monténégrins comptent donc sur une bonne saison touristique, ainsi que sur l’intérêt de certains investisseurs, qui lorgnent avec envie sur les réserves du pays en pétrole et en gaz. Retrouvez notre dossier : La mer Adriatique, une ressource naturelle malmenée Le gouvernement a confirmé que de précédentes recherches avaient permis de découvrir du gaz (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous