Le Courrier des Balkans

Peđa D’Boy, le rocker intergalactique

| |

Peđa D’Boy, « rocker intergalactique » né en Serbie voilà 56 ans, revient à Belgrade après 20 ans d’exil. Auteur du hit Jugoslovenka en 1984, il chante aujourd’hui Kosovska Devojka : sa « copine du Kosovo ». « Good time, good vibes ! Sweet girls, good price. Belgrade is a winter paradise ! »

Par Philippe Bertinchamps Pour l’ambiance, faites appel à Peđa. Hippie à Ibiza, idole new wave en ex-Yougoslavie, clubber à Londres, Paris, Berlin, phénix des soirées de la jet-set entre Nice et Monaco, Peđa D’Boy est partout chez lui. À 56 ans, il fait son come-back et chante Kosovska Devojka : un hommage à sa petite copine de toujours, la voisine du Kosovo. Notre rencontre a lieu à Belgrade, Noël 2006. Peđa D’Boy gare sa Coccinelle cabriolet ’79. Le volant est à droite. La voiture, immatriculée en Grande-Bretagne. Souvenir d’un milliardaire anglais, elle vient de la Côte d’Azur. À 56 ans, l’oiseau de nuit porte beau : feutre et pardessus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous