Utrinski Vesnik

Pauvreté : un Macédonien sur quatre vit avec moins de 2,5 euros par jour

| |

La Macédoine détient les records de pauvreté et de chômage en Europe. D’année en année, la situation s’aggrave. En 1990, on pensait que le taux de pauvreté se situait aux alentours de 2% de la population. En 1997, lors des premières études sérieuses, ce taux est brusquement monté à 19,1%, en 1998 à 20,7%, en 1999 à 21% et selon les dernières informations pour l’année 2001, il se situerait aux alentours de 24,6 %.

Par Maja Tomik Un citoyen du pays sur quatre est pauvre. Parmi les États de l’ex-Yougoslavie, la Macédoine, avec un salaire moyen mensuel de 190 euros, ne devance que la Serbie et seulement de 3 euros. Avec ce taux de pauvreté de 24,6%, la Macédoine se situe en tête des pays pauvres en Europe. C’est pourquoi, dès le début de l’année 2001, avec l’aide et le soutien de la Banque Mondiale, les bases d’une stratégie commune afin d’enrayer la pauvreté ont été posées, avec la formation d’un groupe d’experts. Un premier plan de résolution avait été élaboré il y a dix ans par des économistes renommés de l’Académie des Sciences et des Arts de Macédoine (MANU), (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous