Marine Vassort

Paroles d’errance

|

Au-delà des rumeurs et des caricatures médiatiques, on sait peu de choses sur la trajectoire des jeunes errants, sur leur origine, les raisons de leur départ, les pays traversés. Marocains, Algériens, Chinois, Albanais ou Roumains, une fois arrivés dans le pays d’accueil, tous se trouvent en situation de débrouille et dévelopent des compétences dans la survie. Les mineurs étrangers traversent les frontières et lescodes sociaux, mais leur parole n’est jamais entendue.

Un beau livre de témoignages recueillis par Marine Vassort.

Pour acheter ce livre, cliquez ici