Association Sarajevo

Où va la Bosnie-Herzégovine ?

|

L’édification d’un Etat compétent et efficace est en bonne voie, mais trop lente, du fait des limitations imposées par la Constitution et de l’indécision des acteurs internationaux. Le retrait de la communauté internationale sera un moment critique. L’analyse de Zoran Udovicic, de l’Agence Media Plan.

Par Zoran Udovicic Je pense que l’option de la guerre n’est plus possible dans la région. Tous les foyers de crise sont contrôlés par les forces militaires internationales. La communauté internationale, l’Europe et les États-Unis exercent une énorme pression sur la Bosnie-Herzégovine, qui reste soumise à une sorte de semi-protectorat. Le Kosovo est sous contrôle international, en Macédoine le conflit interethnique a été étouffé. Les régimes au pouvoir en Croatie et Serbie-Monténégro semblent avoir renoncé, officiellement du moins, à toute aspiration vis-à-vis de la Bosnie. Un conflit armé ne pourrait éclater qu’en cas de sérieuses atteintes à la paix, sur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous