Cotidianul

OTAN : la Roumanie intégrée, la Russie inquiète

| |

Depuis lundi 29 mars, l’OTAN compte sept nouveaux membres. La Roumanie saluera cet événement tant attendu par un jour de congé, vendredi 2 avril. Mais pendant ce temps, la Russie affûte ses arguments pour un Conseil OTAN - Russie qui s’annonce houleux.

Par Costin Ionescu La frénésie de célébration qui a parcouru l’Europe centrale et orientale [1] depuis que le président américain George W. Bush a salué lundi soir l’intégration effective de sept Etats de la région dans l’OTAN est considérée avec retenue aussi bien à Washington qu’à Moscou, où la plus grande phase d’extension de l’Alliance a provoqué des turbulences - y compris militaires - plus importantes qu’en 1997, quand les premiers Etats anciennement membres du Pacte de Varsovie se sont joints à l’organisation nord atlantique. Le département d’Etat s’est senti obligé hier de prendre position face à l’attitude parfois furibonde des autorisés russes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous