B92

Orthodoxie : la Bulgarie refuse d’extrader en Macédoine l’évêque Jovan

| |

La Cour d’appel de Sofia a cassé la décision d’extrader vers la Macédoine l’évêque Jovan, chef de l’éparchie orthodoxe d’Ohrid, rattachée à l’Église orthodoxe serbe et considérée comme « schismatique » par l’Église macédonienne. L’évêque Jovan a été condamné à deux ans et demi de prison par le tribunal de Bitola pour détournement d’argent.

La décision de la Cour d’appel libère également l’évêque Jovan de l’interdiction de quitter la Bulgarie. Cette décision est définitive. Selon l’avocat de l’évêque, le retour de celui-ci en Macédoine n’est cependant pas à l’ordre du jour, en raison du réel danger d’une nouvelle arrestation pesant sur lui et son entourage. Deux des assistants de l’évêque, David Ninov et Olimpijada Mišimarkovska, ont d’ailleurs témoigné devant la Cour d’appel de Sofia, en expliquant que Mgr Jovan était « victime de son conflit avec les autorités de Macédoine », où l’Église qu’il dirige est considérée comme schismatique. L’évêque Jovan - dans le siècle Zoran Vraniškovski - estime que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous