Osservatorio sui Balcani

Orhan Pamuk, premier prix Nobel turc de littérature

| |

Titulaire du Prix Nobel de Littérature 2006, Orhan Pamuk est le premier écrivain turc à obtenir cette reconnaissance internationale. Depuis Istanbul, un rappel de la vie de l’auteur, ainsi que des diverses phases artistiques et politiques de son œuvre. En 2005, Orhan Pamuk a été traduit en jugement pour avoir évoqué le génocide arménien.

Par Fabio Salomoni L’écrivain turc Orhan Pamuk a reçu le Prix Nobel de Littérature 2006. Depuis plusieurs jours, il était donné favori avec le syrien Adonis, et Pamuk, dont le nom avait déjà fait partie des « nobélisables » dans le passé, est le premier auteur turc et le second originaire d’un pays musulman après Naguib Mahfouz à avoir reçu cette reconnaissance prestigieuse. Auparavant, au moins deux autres auteurs turcs avaient été candidats à l’obtention du Prix Nobel, le poète Nazim Hikmet et le romancier Yachar Kemal. Le jury a motivé sa décision par « l’art du romancier, sa capacité à se faufiler entre des identités et des personnalités plurielles ». (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous