Vseki Den

Oléoduc bulgaro-grec : nouvel accès en Méditerranée pour le pétrole russe

| |

Un accord trilatéral de collaboration et d’exploitation de l’oléoduc Bourgas-Alexandroupolis a été signé le 7 février à Bourgas, entre la Russie, la Bulgarie et la Grèce. Cet oléoduc de 280 km acheminera le pétrole russe jusqu’en Grèce, via la Bulgarie. On parlait de ce projet depuis 1993. Le pétrole russe débouchera ainsi en Méditerranée, tout en évitant la navigation surchargée du Bosphore et des Dardanelles.

Le document a été signé par le ministre adjoint bulgare du Développement régional et des Travaux publics, Kalin Rogachev, le ministre adjoint russe de l’Industrie et de l’Energie, Andrei Dementiev, et le secrétaire général du ministère du Développement grec, Nikos Stephanou. Cet accord définit les termes de la collaboration entre les trois pays dans la construction de l’oléoduc, dont le débit initial sera 35 millions de tonnes de pétrole par an avec une augmentation possible du transport jusqu’à 50 millions de tonnes par an. Le projet de construction du tracé prévoit une longueur de 280 km, dont 155 km en territoire bulgare. La société internationale en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous