Ta Nea

Nouvel accord avec la Troïka : ce que la Grèce prend et ce qu’elle donne

| |

Les nouvelles négociations avec la Troïka ont abouti ce lundi à un accord qui devrait permettre le versement par étapes d’une tranche d’aide de 6,8 milliards d’euros. Une aide plus basse que prévue, obtenue au prix de dizaines de milliers de licenciements.

Les concertations de la semaine dernière avec les bailleurs de fonds de la Grèce ont finalement abouti ce lundi à un accord en deux phases : la mise en disponibilité, ou mobilité, de 12.500 fonctionnaires fin juillet et fin septembre, et de 12.500 fonctionnaires supplémentaires en fin d’année. Retrouvez notre dossier : Crise et austérité en Grèce : une histoire sans fin ? La mesure a déjà suscité des réactions après l’annonce la semaine dernière de la mutation des policiers municipaux dans le corps de la police hellénique. 15.000 fonctionnaires devront être licenciés fin 2014. L’impôt sur les grandes fortunes devait être mis en œuvre à partir de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous