Jurnalul National

Nostalgie : le bon goût et la bonne odeur des produits communistes

| |

Ils ont été beaucoup critiqués pour leur piètre qualité, mais les produits de l’époque communiste font un grand retour dans toute l’Europe de l’Est. Les machines à laver construites il y a plus de 20 ans sont increvables, les vieilles Dacia reviennent à la mode, et les bonbons ou les biscuits des quelques marques qui ont survécu à la « transition » réveillent le goût doux-amer de la nostalgie...

Des biscuits et des tablettes de chocolat que l’on croyait oubliés, dont certains ont conservé l’emballage originel, ont refait leur apparition sur les étagères des supermarchés capitalistes et n’ont rien à envier, en termes de ventes, aux marques capitalistes consacrées. Le sociologue Mircea Kivu, cité par Mediafax, explique : « Nous assistons depuis quelques années, à une tendance à la revitalisation des marques de l’époque communiste. Leur atout : la nostalgie et les souvenirs d’enfance qu’elles déclenchent ». « Tous ces produits me transposent dans le passé, dans mon enfance. Même aujourd’hui, je préfère une tablette de chocolat Szerencsi à un Mars. En (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous