Nord du Kosovo : une zone toujours sous haute tension

Le nord du Kosovo cristallise toujours les tensions régionales. Malgré d’interminables négociations à Bruxelles sur la « normalisation des relations » entre le Kosovo et la Serbie, la région échappe toujours au contrôle des autorités de Pristina. Et depuis l’arrivée d’Aleksandar Vučić au pouvoir, le tout puissant Président serbe a réduit au silence toutes les oppositions.

Géographie Le nord du Kosovo, majoritairement serbe se compose de trois municipalités : Zvečan/Zveçan, Zubin Potok et Leposavić/Leposaviq, auxquelles s’ajoute la partie nord de Mitrovica. Recensement 1991 : 35.000 habitants à Zvečan/Zveçan, Zubin Potok et Leposavić/Leposaviq dont Serbes (85%), Albanais (11%), Autres (4%) Estimations 2006 (OSCE) : 46.000 habitants à Zvečan/Zveçan, Zubin Potok et Leposavić/Leposaviq dont Serbes (95,5%), Albanais (3%), Autres (1,5%) et Mitrovica Nord comptait environ 16.500 habitants en 2004 (ESI) dont Serbes (82%), Albanais (13%), Autres (5%) Mitrovica, archétype d’une ville divisée La rivière Ibar qui traverse la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous