B92

Nord du Kosovo : le Parlement de Pristina rejette les demandes de Vetëvendosje

| |

Jeudi 27 octobre, le Parlement kosovar a rejeté en bloc les propositions du mouvement d’Albin Kurti. Vetëvensdosje demandait que le Kosovo démantèle seul les barricades dans le nord, mette un terme au dialogue et dénonce tous les accords signés avec Belgrade. La preuve que pour la majorité des Kosovars le dialogue doit continuer malgré la crise ?

Le Parlement du Kosovo a rejeté jeudi 27 octobre les propositions du mouvement d’opposition dirigé par Albin Kurti, Vetëvensdosje (Autodétermination). Retrouvez notre dossier : Le Nord du Kosovo : une zone toujours sous haute tension Vetëvensdosje demandait que la police de Pristina procède seule au démantèlement des barricades érigées par les Serbes dans le nord du Kosovo, mais aussi que le gouvernement kosovar mette un terme au dialogue entamé au printemps avec Belgrade. Par 54 votes contre, l’Assemblée kosovare a également rejeté les autres demandes du parti d’Albin Kurti. Vetëvensdosje exigeait que tous les accords conclus avec Belgrade (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous