Oslobodjenje

Niveau de vie en Bosnie : les ménages peinent à boucler leur budget

| |

17% des foyers de Bosnie-Herzégovine vivent en-dessous du seuil de pauvreté relative, fixé à un revenu mensuel de 416 marks par adulte. Sur l’ensemble des foyers, la nourriture représente 32,5% des dépenses. Tels sont les résultats d’une enquête menée en 2011 auprès de 7.400 foyers, dans les deux entités du pays.

Cette enquête a été menée en 2011 auprès de 7.400 foyers bosniens, situés pour les deux-tiers en Fédération et pour un tiers en Republika Srpska. Elle révèle qu’un foyer consacre chaque année en moyenne pour ses dépenses courantes la somme de 1.569 KM [802 euros]. Si l’on prend en compte la valeur de ce que peut produire le jardin familial et le logement souvent gratuit chez un parent, les dépenses se réduisent à 1.258 KM [643 euros]. Si 32,6% du budget sont dépensés pour la nourriture et les boissons, les dépenses d’eau, de gaz, d’électricité représentent 15,1% du budget mensuel et 8,9 % sont alloués aux autres dépenses d’entretien. Une part importante du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous