Novinite

Neofit, nouveau patriarche d’une Église orthodoxe bulgare en crise

| |

L’Église orthodoxe bulgare a élu dimanche son nouveau patriarche. Une lourde tache attend Neofit, qui était un proche de son très controversé Maxime. Il devra avant tout restaurer la confiance en une Église fortement secouée par les révélations sur ses liens avec les services secrets de l’époque communiste.

« Lourde est la Croix que Dieu et notre sainte Eglise me confient aujourd’hui mais, confiant dans la parole de Dieu, je lui demanderai la force quand je serai faible et maintenant je me sens fort » : telles ont été les premières paroles du nouveau patriarche Neofit de Bulgarie, aussitôt après sa consécration dans la cathédrale Alexandre Nevski de Sofia. « La mission du patriarche demande le rejet de tout ce qui se pourrait se mettre en travers de son chemin, la proclamation de sa loyauté envers Dieu et l’obéissance à sa divine volonté, sa volonté de suivre le Christ qui a humblement obéit jusqu’à sa mort sur le croix. J’ai été inspiré par les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous