Srebrenica : Naser Orić bientôt extradé en Bosnie-Herzégovine

| |

La Justice Suisse a annoncé ce jeudi avoir accepté la requête des autorités de Bosnie-Herzégovine, qui avaient demandé l’extradition de l’ancien chef de la défense de Srebrenica.

Par Rodolfo Toè Naser Orić devrait bientôt quitter la Suisse et être extradé en Bosnie-Herzégovine, selon la décision prise jeudi matin 25 juin par l’Office fédéral de la justice suisse (OFJ). L’ancien commandant de la défense de Srebrenica est attendu dans les prochains jours dans son pays. La date n’a pas été rendue publique « pour des raisons de sécurité », mais les médias bosniens assurent qu’il sera là « avant la fin de la semaine ». Orić a été arrêté le 10 juin dernier sur la base d’un mandat d’arrêt Interpol émis par la Serbie, qui accuse l’ancien militaire de crimes de guerre. Une nouvelle qui a créé une vive polémique. Le président serbe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous