Le Courrier des Balkans

Musique : Terrafolk, un groupe slovène qui n’a pas peur de l’héritage balkanique

|

Les Balkans étaient à l’honneur cette année au festival des nuits européennes de Strasbourg. Pour la soirée de clôture samedi 18 octobre, les organisateurs avaient invité les Slovènes de Terrafolk, un quatuor acoustique mélangeant avec brio la musique traditionnelle des Balkans, le folk celtique, le swing manouche et la musique de chambre. Le Courrier des Balkans a rencontré les deux membres fondateurs du groupe, Bojan Cvetrežnik et Danijel Černe. Entretien.

Propos recueillis par Pierre Deveix Le Courrier des Balkans (CdB) : Comment composez-vous ? Comment décidez-vous des morceaux à jouer ? Danijel Černe : Toutes les chansons ont leur propre histoire, il n’y a pas d’obligation. Parfois l’un d’entre nous apporte une nouvelle idée de composition et la propose aux autres ; parfois nous composons tous ensemble en improvisant. Lorsque nous entendons des airs traditionnels qui nous plaisent, nous les travaillons pour les intégrer dans notre répertoire. CdB : Vous êtes originaires de différentes régions du monde [1] ; est-ce un facteur important dans l’élaboration de votre musique ? Danijel : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous