22

Municipales en Roumanie : la bataille de Bucarest

| |

Traian Basescu, le maire sortant de Bucarest, a été réélu avec 55% des voix et obtient un conseil général de même couleur. Pour le politologue Stelian Tanase, les deux partis d’opposition, vainqueurs dans la capitale, auraient pu gagner ailleurs dans le pays s’ils y avaient également présenté des listes communes, et devraient tirer les leçons de ce scrutin. Le second tour des municipales aura lieu la semaine prochaine, et rendez-vous est donné lors des législatives et des présidentielles à l’automne.

Par Stelian Tanase Le rideau vient de tomber sur un des épisodes les plus palpitants de la confrontation électorale. Le dénouement est connu : le Parti social-démocrate (PSD) a subi une grande défaite. Il a eu beau remplacer au dernier moment Bogdan Niculescu-Duvaz - crédité de 21% des voix - par Mircea Geoana, cette rocade n’a pas sauvé le parti de gouvernement. Le ministre des Affaires étrangères n’a fait que 29%. Exactement 30% de moins que le candidat de l’Alliance DA, 59%. C’est très peu, étant donné que le PSD a envoyé à la lutte la personnalité la plus populaire et bénéficiant du plus grand capital de confiance, l’homme dont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous