Monitor

Monténégro : Vérités et mensonges sur le cartel du tabac

| |

Selon les affirmations d’experts, le Monténégro réalise 60% de ses
bénéfices
grâce à la contrebande de cigarettes. Au même moment, l’Italie perd
plus de
quatre mille milliards de lires par an, pertes dues à cette même
activité sur
son territoire.

Par Gordana Borovic Le Monténégro est devenu, dans les médias italiens, synonyme du "nid des pirates", bien connu dans la bande dessinée Corto Maltese ! Cette "gloire" inattendue du Monténégro dans la péninsule italienne a deux explications parallèles. "BLONDES" ET HELICOPTERES La première trace à suivre est celle de bateaux rapides et puissants nommés "superkorbeli" et "supertermoli" que les Italiens appellent encore "bionde" (les blondes). Après la fin des bombardements de l’Organisation du trait é de l’Atlantique nord (OTAN), ils traversent de nouveau l’Adriatique. Chargés de cigarettes provenant des stocks du port de Bar, ils (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous