Birn

Monténégro : une heure de grève contre les salaires de misère

| |

L’année dernière, le salaire minimum est passé au Monténégro de 50 à 55 euros par mois. Une augmentation jugée insuffisante par les syndicats monténégrins qui demandent une revalorisation de 10%. Devant le blocage des négociations, des actions sont prévues pour le 5 février 2008.

La fédération des syndicats du Monténégro appelle à une grève d’une heure le 5 février prochain pour protester contre le refus du gouvernement d’augmenter le salaire minimum. Cette grève, à l’appel du Conseil de la confédération des syndicats monténégrins (SSCG) sera aussi accompagnée d’un rassemblement devant les bâtiments du gouvernement à Podgorica. « Ce n’est que la première étape d’une série de protestations. Si le gouvernement ne répond pas d’une manière satisfaisante à nos revendications, les protestations vont s’amplifier jusqu’à la grève générale de tous les travailleurs du Monténégro » a déclaré Zoran Djurisic, le porte parole du SSCG à l’agence de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous