Vijesti

Monténégro : un schéma directeur européen pour ne pas être enfouis sous les ordures

| |

Actuellement, aucune décharge publique au Monténégro ne satisfait ni les standards nationaux ni ceux de l’Union Européenne. Huit décharges régionales sont prévues par un master plan européen pour éviter d’être enfouis sous les ordures. Les citoyens devront aussi faire preuve de responsabilité, en pratiquant le tri sélectif.

Par J. Muminovic Des nuages de fumée noire et des odeurs nauséabondes d’incinération d’ordures sont le lot quotidien de la population des agglomérations de la banlieue de Podgorica, à proximité d’une décharge publique primitive située dans la plaine de Cemovsko, mais aussi à d’autres endroits du Monténégro. Jusqu’à présent, aucune étude sérieuse n’a été faite quant à l’influence nuisible des décharges sur l’environnement et la population. D’après les données de l’Agence européenne pour la reconstruction (AER), 185 000 tonnes d’ordures solides sont produites annuellement au Monténégro et l’on prévoit que cette quantité augmentera de 35 000 tonnes dans une dizaine (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous