Monitor

Monténégro : un nouveau tsunami urbanistique menace la côte

| |

De nouveaux permis de construire vont être accordé pour construire des appartements de luxe dans la réserve naturelle de Milocer à une société basée à Singapour, Aman Resorts, qui a déjà obtenu en concession les trois plus prestigieux hôtels du littoral monténégrin. Le raz-de-marée des constructions se poursuit avec la bénédiction de la mairie de Budva et d’experts corrompus.

Par Branka Plamenac L’intention de la compagnie Aman Resorts, basée à Singapour, nouveau patron des grands hôtels d’élite monténégrins - Sveti Stefan, Milocer et Kraljicina Plaza - de construire un nouveau village touristique dans le parc de Milocer a provoqué une véritable tempête. Bien que l’équipe de négociations du gouvernement, menée par le ministre du Tourisme et de l’Environnement, Predrag Nenezic, ait déclaré qu’il s’agissait de l’affaire du siècle, transparente et publique, et que tous ceux qui le désirent peuvent vérifier les contrats, il s’est toutefois avéré que les choses ne sont pas exactement telles qu’on nous les présente. Que nous cache-t-on (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous