Osservatorio Balcani e Caucaso

Monténégro : un nouveau pas vers l’Union européenne

| |

Généralement présenté par Bruxelles comme le bon élève des Balkans, le Monténégro fait pourtant face à de sérieuses difficultés dans son parcours vers l’intégration européenne. Après quatre années de blocage, le Parlement monténégrin vient de voter une nouvelle loi électorale. Un grand pas pour les négociations d’adhésion ce dossier étant considéré comme prioritaire par l’UE. Reste encore plusieurs dossiers épineux à régler, en premier lieu la réforme de la justice et la lutte contre la corruption.

Par Mustafa Canka Le jeudi 8 septembre 2011, après quatre ans de blocage, le Parlement monténégrin a réussi à trouver un consensus sur la loi électorale. Une condition clé pour obtenir le début des négociations d’adhésion à l’UE. Sans l’accord de l’opposition, le vote de la nouvelle loi électorale n’aurait pas été possible. En effet, pour ce type de loi, il faut obtenir au moins une majorité des deux tiers au Parlement. Le blocage était dû au rejet de toutes les propositions de l’opposition par les partis de la coalition gouvernementale. Pour la fin des tractations, l’opposition a posé comme condition que les langues serbe ait le même statut. Ce (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous