Vijesti

Monténégro : un chef de la police abattu devant chez lui

| |

Slavoljub Scekic, cadre supérieur de la police criminelle, a été abattu devant sa maison, à Podgorica, dans la nuit de lundi à mardi. Il est le troisième haut fonctionnaire de la police monténégrine assassiné en cinq ans. Parmi les dossiers sur lesquels il travaillait, figure celui des attaques contre le chantier de l’hôtel « Splendid » et de la mafia du port de Bar.

Dans le tiroir du premier membre opérationnel du ministère de l’Intérieur monténégrin qui a été tué avant-hier soir d’un tir de rafale, quatre dossiers étaient classés les uns à la suite des autres sur des enquêtes inachevées. Ces dossiers, qui seront remis par une commission à celui qui prendra la succession du chef du service de la criminalité, portent sur la liquidation de Goran Zugic, conseiller du Président de la République pour la sécurité publique et de Darko Beli Raspopovic, l’un des chefs du Service de la Sécurité d’Etat, le meurtre de Dusko Jovanovic, rédacteur en chef du quotidien Dan, ainsi que l’explosion de bombes sur le chantier de l’hôtel « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous