Monitor

Monténégro : tsunami néolibéral et misère de masse

| |

Les statistiques officielles ne peuvent plus masquer la désastreuse réalité de l’économie monténégrine. Les données de Monstat montrent que, depuis le début de l’année, le salaire moyen est passé de 518 à 479 euros. La tendance à la baisse des salaires va se poursuivre, tandis que les taux d’inflation et de chômage vont augmenter, entraînant une paupérisation toujours plus grande de la population. L’État est au bord de la faillite, et le « miracle économique monténégrin » n’est plus qu’un lointain souvenir...

Par Mustafa Canka Le gouvernement monténégrin a reconnu l’échec de sa politique économique. Bien que l’Etat se soit endetté à deux reprises ces neuf derniers mois, en émettant des obligations en euros d’une valeur de 380 millions – avec des intérêts dépassant le demi-milliard d’euros – cela n’a pas été suffisant pour financer les énormes dépenses publiques. Récemment, le 23 juin, le Premier ministre Igor Luksic a déclaré à l’agence Reuters qu’il n’y aurait pas d’autre endettement d’ici la fin de cette année. Retrouvez notre dossier : Le Monténégro au bord de la faillite Cinq jours plus, on apprenait, de source officielle, que le Monténégro (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous