Vijesti

Monténégro : sacrifier le monastère de la Morača serait un sacrilège

| |

Le Monténégro, réputé pour la beauté de son littoral, renferme bien d’autres trésors. Dans l’arrière-pays subsiste tout un héritage culturel et religieux unique, notamment les nombreux monastères orthodoxes. Néanmoins, la construction de diverses infrastructures met en péril ces chefs d’œuvres du patrimoine monténégrin. Aujourd’hui, c’est le monastère de la Morača, véritable bijou artistique, qui se voit menacé par la construction d’un barrage hydro-électrique. Les pouvoirs publics prendront-ils conscience de la nécessité de préserver ces monuments ?

Par Tatjana Pejović et Aleksandar Čilikov, historiens d’art Le sujet d’actualité concernant la construction de centrales hydrauliques sur la rivière de la Morača soulève plusieurs questions. Ainsi, les conséquences que subirait le monastère Morača sont insuffisamment soulignées. La dévastation des complexes monastiques au Monténégro n’est pas chose nouvelle. Il est bien connu que les centres spirituels ont été érigés sur les plus beaux sites avec lesquels ils formaient un ensemble indissociable. C’est précisément ces beautés exceptionnelles qui sont sous le coup d’activités déplorables. La lutte pour sauvegarder une partie du complexe du monastère de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous