Monitor

Monténégro : qui bloque l’enquête sur le massacre de Rozaje ?

| |

Rozaje et les villages aux alentours, pris en tenaille entre la IIème
Armée et ses alliés paramilitaires d’un côte, et l’enfer du Kosovo de
l’autre, reflètent la véritable position du Monténégro, coincé entre
l’OTAN et l’Armée yougoslave.

Nous n’avons toujours pas de version définitive du crime au village Kaludjerski Laz, près de Rozaje. Bien que la police monténégrine se soit rendue sur les lieux, le ministère de l’Intérieur n’a toujours pas pris de position officielle. Entre temps, le Commandement de la IIème Armée a essayé, par deux fois, de convaincre le public que le conflit armé près de Rozaje avait été provoque par un groupe de terroristes qui aurait attaqué les positions de l’Armée yougoslave (VJ) en se retirant du Kosovo. Cependant les résultats annoncés de l’enquête contredisent les dépositions des témoins : " je ne crois pas au communique du service d’information de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous