Osservatorio sui Balcani

Monténégro : on ne verra jamais le bout de l’autoroute

| |

L’autoroute Bar-Boljare, qui devrait relier la côte adriatique du Monténégro à la frontière serbe verra-t-elle le jour ? Pour l’instant, pas un seul kilomètre n’a encore été construit, et le gouvernement monténégrin est sur le point d’annuler le contrat conclu en juin dernier avec le groupe croate Konstruktor. Le marché pourrait passer au gréco-israélien Aktor HCH. Les institutions financières européennes ne souhaitent pas soutenir un projet considéré comme coûteux et inutile.

Par Mustafa Canka En effet, le groupe Konstruktor n’a pas réussi à recueillir dans les délais prévus les garanties bancaires nécessaires. Le cabinet du Premier ministre Milo Ðukanović à décidé de lui accorder deux mois supplémentaires, précisant toutefois que les négociations avec Aktor HCH, la compagnie gréco-israélienne arrivée en deuxième place lors de l’appel d’offres, débuteraient le 11 janvier 2010. Le directeur général de Konstruktor, Željko Žderić, appelle à la confiance et, depuis Split, demande au gouvernement et aux citoyens monténégrins de ne pas s’inquiéter : « Quoi qu’il en soit, nous construirons cette autoroute. Que ce soit avec les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous