Monténégro : le ministre de l’Environnement en plein conflit d’intérêts

| |

Ratko Mitrović est architecte et construit des mini-centrales hydroélectriques. Ratko Mitrović est aussi ministre de l’Environnement et serait prêt à soutenir un projet touristique menaçant le Parc national du lac de Skadar. La société civile réclame sa démission.

Traduit par Jasna Tatar Anđelić (article original) La nomination de Ratko Mitrović au ministère de l’Écologie, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme, fin 2020, avait tout de suite fait tiquer l’opinion publique, en raison des précédents engagements professionnels et commerciaux du nouveau ministre. Sa dernière prestation à la télévision Vijesti n’a pas été pour rassurer. En effet, Ratko Mitrović a relancé le projet de construction du complexe touristique Porto Skadar Lake, prévu dans le périmètre du Parc national du Lac de Skadar, en confirmant qu’il avait discuté avec les investisseurs à l’origine du projet. Certes, celui-ci ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous