Le Courrier des Balkans

Monténégro : Milo Đukanović Premier ministre pour la septième fois en vingt ans

| |

Le Parlement monténégrin a approuvé mardi soir la formation du nouveau gouvernement, dirigé pour la septième fois par Milo Đukanović. L’ancien Premier ministre Igor Lukšić récupère le portefeuille des Affaires étrangères et européennes. La composition du cabinet change très peu, hormis l’entrée dans la coalition de Rafet Husović, le dirigeant du Parti bosniaque, nommé vice-Premier ministre.

Par Mustafa Canka (Traduit par Persa Aligrudić) Ce sont les énormes problèmes que traverse le Monténégro, en particulier au niveau économique, qui ont poussé Milo Đukanović à revenir à la tête de l’exécutif. « Nous devons de nouveau relever de nombreux défis. La situation est très difficile et il est nécessaire que nous y parvenions avec la meilleure équipe possible », estime Ranko Krivokapić, l’inamovible président du Parlement. Retrouvez notre dossier : Monténégro : le « système Đukanović », suite et fin prochaine ? Redresser une économie moribonde Ranko Krivokapić, qui dirige aussi le Parti social démocrate (SDP) membre de la coalition au pouvoir, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous