Vijesti

Monténégro : les appels à la haine du métropolite Amfilohije

| |

Amfilohije, le métropolite serbe du Monténégro, va-t-il finir devant les tribunaux ? Son bras de fer avec le gouvernement se poursuit à propos de la chapelle en tôle que l’Église orthodoxe a érigé illégalement au sommet du Mont Rumija, près de Bar. Dans ses diatribes, le métropolite attaque aussi l’Église orthodoxe monténégrine, les Albanais du Monténégro et la langue monténégrine. La justice a ouvert une procédure pour « incitation à la haine ethnique et religieuse ».

Par S. K. et T. P. Alors que le métropolite Amfilohije venait d’être reçu par le Premier ministre Igor Lukšić, le Parquet a annoncé l’ouverture d’une procédure correctionnelle à son encontre en raison de son « discours de haine ». La Procureur Vesna Jovićević a déclaré à la télévision publique du Monténégro qu’elle prendrait en considération les résultats de cette procédure correctionnelle pour envisager le dépôt d’une plainte au pénal pour « provocation à la haine nationale, raciale et religieuse », au titre de l’article 370, alinéa 1, du Code civil du Monténégro. « Les propos proférés par le métropolite Amfilohije dans son adresse aux fidèles orthodoxes au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous