BIRN

Monténégro : le résultat du référendum renforce les tensions ethniques

| |

Dans le nord multiehtnique du pays, la victoire des indépendantistes a laissé un goût amer à beaucoup de Serbes. Les résultats du référendum ont renforcé les divisions entre Boshniaques et Serbes, les deux principales communautés de la région. Pourtant, la tradition des relations de bon voisinage demeure vive, malgré les oppositions politiques...

Par Sead Sadikovic Au café de Dzemal Suljevic, entre villages bosniaques et villages serbes et tout près de la frontière avec la Serbie, la vie de tous les jours a subi un changement perceptible depuis le référendum du 21 mai dernier. Une fois les résultats divulgués et la cuisante défaite des partisans de l’union politique avec la Serbie connue, les Serbes du village de Unevina ont simplement cessé de venir au café. « Nous avions des relations de bon voisinage bien qu’ils aient appuyé [Slobodan] Milosevic, alors que nous, les Boshniaques, étions contre lui », raconte Sulejvic. « Cette fois-ci ils ont voté pour le maintien de l’État conjoint avec la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous