Monitor

Monténégro : le cinquième retour sur le trône de Milo Djukanović

| |

Milo Djukanović rempile et reprend la tête du gouvernement dirigé pendant 18 mois par Željko Šturanović, à peine remanié. Le « boss » incontesté du Monténégro interrompt donc ses longues « vacances ». En vue, une accélération des privatisations, encore plus d’avantages offerts aux « investisseurs stratégiques »... L’Occident choisit de fermer les yeux sur ces conflits d’intérêts évidents car Djukanović est désormais perçu comme un « facteur de stabilité régionale ». Tout comme, en son temps, feu Milošević...

Par Zoran Radulović Pour la cinquième fois, Milo Djukanović a présenté devant le Parlement du Monténégro son programme gouvernemental. Qui sera sans aucun doute accepté. Il est également certain que le nouvel exposé de Djukanović n’apportera rien de nouveau. Il va nous promettre une augmentation des emplois et du niveau de vie, le début de la réalisation des projets d’infrastructure qu’il avait déjà annoncé au début de son mandat précédent, la poursuite du processus des intégrations euro-atlantiques... Il remerciera le premier ministre sortant, Željko Šturanović et tout continuera comme avant. La plupart des gens vont sans doute oublier très vite que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous