Monitor

Monténégro : Le blocus économique continue

| |

Un nombre toujours plus grand de gens interprète le blocus du port, des
frontières, les barrages sur les routes au Monténégro comme une volonté
planifiée d’étouffer l’économie monténégrine et de ruiner
systématiquement le pouvoir civil, avec l’objectif de provoquer un
sentiment d’impuissance et de peur parmi les habitants.

Les directeurs des entreprises monténégrines écrivent de plus en plus souvent aux commandants militaires. " Nous aimerions que vous compreniez que notre demande ne relève pas de la politique mais de la cellulose - matière première indispensable à la production du papier, la raison d’être de notre usine ", écrit le directeur de l’usine " Beranka " au commandement de la Marine de guerre. Cet économiste, comme beaucoup d’autres, demande la " compréhension " de l’armée pour ouvrir le passage aux camions avec la marchandise importée et indispensable au fonctionnement de l’entreprise. L’économie monténégrine subit les conséquences de plus en plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous