B92 et Vijesti

Monténégro : la première Gay Pride se termine dans le chaos

| | |

Les participants à la première Marche des fiertés du Monténégro ont été attaqués par des hooligans, malgré la présence de plus de 400 policiers. On compte plusieurs blessés. Les organisateurs avaient reçus des menaces depuis quelques jours.

[Mise à jour] Les participants à la Marche des fiertés, qui devait s’ébranler à midi, ont été attaqués par des fauteurs de trouble qui ont lancé des pierres, des oeufs et des bouteilles dans leur direction. La Marche a été rapidement interrompue, et les 400 policiers déployés sur place tentent d’évacuer les participants vers des endroits sécurisés. Selon l’agence B92, au moins trois personnes, « très jeunes » ont été arrêtées pour avoir participé à cette agression. L’agence Tanjug parle, elle, de « plusieurs arrestations ». Le quotidien Vijesti rapporte sur son site Internet que les forces de l’ordre ont utilisé du gaz lacrymogène pour tenter de disperser les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous