Monténégro : l’inflation dévore déjà les hausses de salaire

| |

Les salaires ont été fortement augmentés le 1er février grâce au programme Evropa sad. Mais ce gain de pouvoir d’achat est déjà perdu à cause de la brutale inflation. Si certains accusent la mesure du gouvernement sortant d’avoir déréglé l’économie, d’autres mettent en avant la tendance mondiale, qui a commencé dès 2021.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Le 1er février, les citoyens ont reçu un salaire revalorisé, conformément au programme économique « Evropa sad » (« L’Europe maintenant »), adopté par le Parlement monténégrin à la fin de l’année 2021, en même temps que le budget. Le SMIC est ainsi passé de 250 à 450 euros et le salaire moyen de 530 à 670 euros. Ce programme a été initié par le ministre sortant des Finances, Milojko Spajić, qui a lié l’augmentation des salaires à l’adoption d’un ensemble de mesures fiscales et à « l’effacement » des cotisations d’assurance maladie du salaire des employés. Or, en attendant que les statistiques (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous