Monitor

Monténégro : l’histoire officielle au service du régime Đukanović

| |

Peut-on parler du siège de Dubrovnik ou du nettoyage ethnique de la Bukovica ? Un nouveau manuel d’histoire provoque de vives polémiques au Monténégro : il ne craint pas de mentionner les responsabilités des - anciens et toujours actuels - dirigeants du pays dans les crimes des années 1990. Les institutions officielles ont choisi de laisser en circulation l’ancien manuel. L’histoire officielle enseignée dans les lycées doit glorifier « l’humanisme » de Milo Đukanović et de ses amis...

Par Kosara K. Begović Le nouveau manuel d’histoire pour la quatrième année du lycée général a provoqué une immense polémique, qui s’est soldée par un étrange compromis : deux manuels différents seront utilisés au cours du second semestre. On ne sait pas bien encore qui choisira le manuel à utiliser dans chaque classe, mais cette décision calme provisoirement le jeu. Personne ne sera donc obligé de dire à haute voix, en classe, que Momir Bulatović et Milo Đukanović ont mené le pays dans la guerre. Le Conseil pour l’éducation générale a conclu qu’il fallait former une nouvelle commission d’experts qui analyserait le manuel d’histoire pour la quatrième (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous