Le Courrier des Balkans

Monténégro : l’heure de vérité

| |

Du haut de ses 13.812 km² et de ses 672.000 habitants, la petite république du Monténégro va décider de son sort le dimanche 21 mai. Mais le référendum d’indépendance qui y est organisé a des enjeux régionaux qui dépassent la question de la souveraineté monténégrine.

Par Amaël Cattaruzza [1] Qu’est-ce que le Monténégro ? Cette interrogation pourrait apparaître provocatrice si elle n’était pas aujourd’hui la clef autour de laquelle se jouera l’avenir régional lors du prochain scrutin référendaire monténégrin. De fait, Serbes et Monténégrins possèdent la même langue, la même religion et une culture similaire. Les Monténégrins peuvent-ils donc constituer une nation différente des Serbes ? La réponse à cette question n’est pas évidente puisqu’elle divise les populations monténégrines depuis plus d’un siècle. A la fin du XIXème siècle, la société se scindait déjà en deux groupes, alors que le Monténégro était l’un des deux seuls (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous