Vijesti

Monténégro : Kusturica promet un « centre culturel » et ouvre un café de luxe

| |

En 1998, Emir Kusturica a acheté pour une bouchée de pain le bâtiment de l’ancienne gare d’Herceg Novi, sur la côte monténégrine. Il avait promis de créer une école de cinéma et un centre culturel. De tous ces projets, il ne reste rien qu’un café de luxe et des appartements pour les touristes. Le réalisateur avait pourtant promis de créer un « temple de la culture », sans aucun esprit commercial...

Le bâtiment de l’ancienne gare ferroviaire de la ville ville d’Herceg Novi est en cours de réaménagement. Au rez-de chaussée, il est prévu d’ouvrir une galerie là où se trouvaient autrefois trois salles de cinéma : deux ont déjà été démolies. L’ingénieur Duletić qui dirige les travaux d’aménagement assure que « ce sera un lieu exclusif et attractif », et que la plus grande salle de cinéma continuera de fonctionner. L’administration locale n’est pas au courant des travaux de réaménagement du bâtiment, d’autant qu’aucune demande d’autorisation de travaux n’a été déposée. Le bâtiment, acheté il y a 13 ans par le réalisateur Emir Kusturica pour la somme fort (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous