Monitor

Monténégro : Entrevue avec Don Branko Sbutega, curé de l’église Saint-Eustache

| |

" La Yougoslavie actuelle est une réalité qui n’a été créée ni comme un mal
ni comme un bien nécessaire, mais reste, là, aujourd’hui, après des années
de malheur. C’est le reliquat d’un processus de destruction non accompli. "

Par Veseljko Koprivica Après des travaux de plusieurs années, la cathédrale de Saint-Tryphon, construite en 1116 et située à Kotor, a finalement été solennellement inaugurée le 1er décembre dernier. Ce fut l’occasion de parler avec Don Branko Sbutega, chancelier de l’évêché de Kotor, membre de l’association PEN du Monténégro et l’un des plus grands intellectuels monténégrins. Sbutega : Les fêtes religieuses et culturelles de la réouverture de la Cathédrale de Kotor ont été tout à fait satisfaisantes. Je suis heureux qu’elles aient montré que dans la région, l’Eglise catholique ne s’occupe pas de politique. Elle ne protège ni des intérêts (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous