Le Courrier des Balkans

Monténégro : entre orthodoxie et catholicisme, « l’oecuménisme populaire » du littoral

| |

Il y a trois siècles, sur le littoral monténégrin, on recensait pas moins de 17 églises à double autel, l’un catholique l’autre orthodoxe. Actuellement il n’en reste plus qu’une, l’église Saint-Ćekle de Sutomore, près de Bar. Par contre, un « oecuménisme populaire » et naturel continue d’irriguer la vie quotidienne : par exemple, des liens de parenté spirituelle unissent souvent des catholiques et des orthodoxes...

Par Mustafa Canka Traduit par Persa Aligrudic L’église saint Ćekle (saint Thècle) de Sutomore date du XIVe siècle et appartient au type d’édifices sépulcraux à une nef construits en pierre taillée. Près de l’iconostase et de la table d’autel orthodoxe, dans l’allée ouest adossé au mur sud, se trouve aussi un autel catholique. Découvrez notre cahier : « La haine au nom de Dieu » ? Religions et nationalisme dans les Balkans Un cahier de 330 pages, plus de 70 articles, novembre 2009, 14 euros. « C’est l’église à deux autels la plus importante non seulement au Monténégro mais dans les Balkans et ailleurs, et la cohabitation entre les deux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous