Monitor

Monténégro : Entre la guerre et la paix

| |

Si Milosevic avait pu compter sur un " blitz krieg ", ce n’est plus le
cas aujourd’hui - deux forces armées opposées entre elles stationnent
actuellement au Monténégro. Ce qui ne veut pas dire que le danger de
guerre civile s’éloigne.

Après avoir arrêté un car sur la route entre Podgorica et Tuzi, il y a quelques jours, la police militaire a extrait pour les battre deux habitants de Podgorica. Ensuite, les policiers militaires leur ont mis des capuchons sur la tête, et les ont forcer à pénétrer dans le coffre de la voiture pour les conduire dans la base, ou ils ont été frappé jusqu’à minuit. Avant de les libérer, ils leur ont menacé " qu’ils payeraient s’ils racontaient leur aventure à qui que ce soit ". Les victimes ont néanmoins tout déclaré à la police monténégrine. Officiellement, l’enquête est en cours. La police militaire ne s’est pas montrée plus indulgente lors (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous