Monitor

Monténégro : « corruption ? Connais pas ! »

| |

Selon les autorités du Monténégro, la corruption n’existerait pas. Pourtant, le pays est épinglé dans tous les rapports indépendants. Alors que le Monténégro ne dispose toujours pas des lois nécessaires, les autorités sont-elles prêtes à faire face et à lutter contre la corruption ? Le pouvoir exécutif ne la voit pas, le pouvoir législatif l’ignore et le pouvoir judiciaire est suspect...

Par Zoran Radulovic « Le Monténégro n’est pas le pays de la corruption et du crime organisé. Il n’y a aucune preuve qu’il y ait eu des cas de corruption dans les organes dirigeants », a affirmé la semaine dernière le ministre de l’Intérieur, Jusuf Kalamperovic. « Selon les estimations du gouvernement », a expliqué le ministre, il n’y a pas plus de corruption au Monténégro que dans les régions avoisinantes, voire moins ». Pratiquement en même temps, sur le site de CNN, on pouvait lire le nouveau numéro de la revue Fortune international. Un des textes indiquait : « Le Monténégro est peut-être le plus jeune pays au monde, mais il est torturé par l’un des plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous