Le Courrier des Balkans

Monténégro : comment survivre à la hausse des prix ?

| |

Viande, pain, eau, lait : les prix n’arrêtent pas de grimper, notamment ceux des produits de base. La hausse des prix du pétrole et la sécheresse de l’été, qui a provoqué une chute de la production agricole, aggrave la situation, mais la cause principale du mal est ailleurs : le Monténégro importe presque tout ce qu’il consomme, et les citoyens, dont les salaires n’augmentent pas, doivent payer la facture...

Par Mustafa Canka / Traduit par Persa Aligrudić Depuis le début du mois de septembre, la viande a augmenté de 12 à 20 %, le poisson de 15%, l’huile et la farine de 10%. À cause de la sécheresse et de l’augmentation du prix des produits énergétiques, on annonce des hausses encore plus importantes des prix du lait, du pain, des fruits et légumes. Il semble pratiquement impossible d’inverser cette tendance. Le président de l’Union agricole du Monténégro, Dragoljub Nenezić, souligne qu’il n’est pas tombé une goutte de pluie dans tout le pays de tout l’été, et que les températures très élevées ont eu un effet dévastateurs sur les récoltes. « C’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous