Monitor

Monténégro : comment les lycéens de Cetinje ont fait reculer le régime Djukanović

| |

Les lycéens de Cetinje ont fait grève durant 42 jours pour s’opposer à la destitution de leur directeur Miomir Djurišić, qui avait le malheur de ne pas plaire aux autorités politiques, alors que les directeurs d’école sont presque toujours des cadres du parti au pouvoir... Rejoints dans leur mobilisation par les lycéens et les étudiants de Podgorica et de Danilovgrad, ils ont fini par faire céder le gouvernement. Encore une fois, Cetinje montre la voie de la révolte citoyenne...

Par Zoran Radulović et Vesna Rajković Les étudiants et les lycéens de Cetinje, Podgorica et Danilovgrad se sont réunis sur la place centrale de Podgorica sous le slogan « Les jeunes pour les jeunes ». Ils voulaient se connaître, s’encourager mutuellement et soutenir la lutte des lycéens de Cetinje. Ces jeunes gens demandent un « miracle » : la reconduction du directeur du lycée de Cetinje, Miomir Djurišić, soutenu par les parents et les lycéens, pour la qualité de son travail depuis quatre ans. la marche de 20 kilomètres entre leur ville et le centre de Podgorica qu’ont entrepris les lycéens de Danilovgrad a prouvé le sérieux de leur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous